Méditation2

Lieu et horaire

– Sur demande, séances au :

9 rue de la Sauvagère à CORPS-NUDS (à 15 mn de la Poterie)

 

 

Pourquoi méditer aujourd’hui ?

De plus en plus de gens, pris dans le rythme effréné de la société se rendent compte qu’ils n’ont plus de temps pour eux, qu’ils ont de plus en plus de difficultés à se poser en eux-mêmes, et que la société ne répond pas à leur besoin de calme, de paix. Le refuge dans un repos illusoire devant son poste de télévision n’est pas un moyen de se ressourcer, ni de faire preuve de créativité, mais mène à l’apathie et aux maladies dégénératives telle la maladie d’Alzheimer.

Cette agitation extérieure, qui se retrouve jusque dans notre mode alimentaire, a d’autres conséquences sur la santé, notamment le stress et ses effets directs : maladies cardio-vasculaires, fatigue nerveuse, sommeil agité, dépression. Ainsi la France est en première position dans le monde pour l’usage de tranquillisants, de somnifères, d’antidépresseurs. Si la méditation a de plus en plus de succès dans notre société, et qu’elle est conseillée par le corps médical, c’est qu’elle répond à un besoin de retour à un espace de paix intérieure face à cette agitation extérieure.

Les effets de la méditation :

Au niveau physique, la méditation permet de retrouver le contact avec sa propre respiration, ce qui a pour effet de la rendre plus profonde, avec comme effet secondaire un rythme cardiaque plus lent et une meilleure oxygénation cellulaire. La méditation permet de reprendre contact avec les sensations de son corps et de le détendre.

Au niveau émotionnel, un recul devient possible face aux évènements extérieurs, qui permet de les aborder avec plus de sérénité et de clarté.

Au niveau intellectuel, la méditation améliore la concentration, la mémoire, elle permet d’avoir des idées claires.

De plus, de tout temps, la méditation a fait partie des pratiques spirituelles puisqu’elle permet, dans ce calme intérieur et cette clarté, d’affiner les perceptions plus subtiles qui permettent à l’être humain de retrouver le lien juste avec sa propre nature supérieure.

Comment méditer ?

Il y a de nombreuses méthodes de méditation. La plus simple d’entre elles est celle qui consiste à s’asseoir dans l’immobilité et de se concentrer sur la posture spécifique et sur sa respiration abdominale.

Durant les ateliers, nous aborderons la posture juste sur un shoggi, un coussin ou une chaise, les points d'ancrage de la méditation, la respiration (naturelle, guidée, détoxifiante tibétaine), les critères de l'observation véritable, l'importance de la préparation et de l'intention. Nous apprendrons à observer le mental, la formation des pensées durant la méditation, à éveiller une stabilité toujours plus grande en soi.

Pour apprendre ces éléments et ensuite les emporter dans sa pratique personnelle, des ateliers sont prévus en fonction de la demande.